Réhabilitation depuis 2006

Sécuriser et ouvrir le Fort

Réhabilitation depuis 2006 1
En 2003, la Ville de Feyzin achète le Fort . Ce site militaire caché par la végétation est interdit au public tout au long du XXème siècle et suscite la curiosité des feyzinois. Dès que possible, le projet de la Ville est d'ouvrir ce site au public et ainsi entamer sa reconquête. Le projet est ambitieux et s'appuie sur le leitmotiv de redonner vie à ce patrimoine communal.

Le projet de réhabilitation est pharaonique avec près de 22 500 m² de surface bâtie. La Ville envisage donc immédiatement de fonctionner par étapes et c'est ainsi que l'acte I de réhabilitation voit le jour.

Le Fort de Feyzin ouvre ses portes pour la première fois aux feyzinois en septembre 2005 lors des Journées Européennes du Patrimoine. L'accueil du public a été rendu possible grâce aux travaux de sécurisation du site réalisés entre 2004 et 2005.

En 2007, la Fondation du Patrimoine et Total Foundation s'engagent pour soutenir le projet du Fort. Ce soutien est l'étincelle nécessaire au lancement d'un projet d'ampleur. La rénovation du Pavillon d'entrée et la remise en état du Pont roulant sont alors possibles.


Un espace de loisirs dans un cadre naturel exceptionnel

Dans son acte II, le projet de développement du Fort prévoit d’exploiter les atouts du site. Classé en Espace Naturel Sensible, le Fort de Feyzin est entouré de 26 hectares de bois. Le cadre naturel exceptionnel, en dehors de la ville, se prête à la pratique d'activités récréatives et sportives.

La Ville de Feyzin lance ainsi la création d'une base de loisirs dont le fer de lance est l'aménagement d'un centre équestre. Les partenaires publics du projet viennent rejoindre le partenariat historique de Total Foundation et de la Fondation du Patrimoine.

Entre 2011 et 2013, le nouveau centre équestre voit le jour au niveau des écuries d'origine. Cette belle reconversion est agrémentée d'une carrière d'évolution, de vestiaires, d'un club house, et d'un manège couvert, qui constitue le premier acte architectural du projet.C'est l'UCPA qui remporte la délégation de service public pour la gestion du centre. 

Réhabilitation depuis 2006 2
Label de qualité

Un indicateur de réussite du projet est le label accordé au Centre équestre par l'Ecole Française d'Equitation. Le centre est reconnu Poney club de France pour la qualité de l'équipement, le bon soin des animaux, l'absence d'accidents.

La deuxième phase de réhabilitation veille également à faire cohabiter activité humaine et protection de la biodiversité. En 2012 des nichoirs sont installés à destination des oiseaux cavernicoles du Fort. 

117 % d'évolution
C'est la croissance positive du nombre d'espèces d'oiseaux nicheurs observés lors des divers inventaires naturalistes sur le plateau des Grandes terres, depuis le début de la pose de nichoirs dans le Fort de Feyzin. Sur la photo ci-contre des jeunes faucons crécerelle dans une cavité bâtie du Fort.

 Vivez le Fort !

 Depuis l'ouverture au public du site en 2013, les habitants portent un vif intérêt au Fort et à ses activités. Consciente de la diversité des publics qui s'y croisent et des enjeux du territoire communal, la Ville a souhaité poursuivre son projet vers des axes de développement complémentaires.

La devise de l'acte III de la restauration « Vivez le Fort » illustre parfaitement l'ambition du projet : poursuivre la reconquête patrimoniale du Fort par la création de nouveaux usages.

Ainsi en 2017, les anciens fours militaires sont rénovés pour permettre la création de la Boulangerie du Fort. Une salle du cavalier est aménagée en salle multi-sports et propose un espace pour étoffer la base de loisirs.

Les travaux de restauration de l’acte III sont encore en cours.